Abbaretz: terril blanc contre terril noir...

Situé sur la commune d'Abbaretz, en Bretagne (près de Nantes), le terril d'Abbaretz est une curiosité pour tout Wallon venant dans cette région [1]. Haut de 121 mètres, le terril d'Abbaretz est en effet le résultat de l'accumulation d'argile tirée d'une ancienne mine d'étain exploitée jusqu'en 1958:

"Elle était l'une des sources d'étain les plus importantes du monde antique et alimentait la "route de l'étain" vers la méditerranée. Le terril s'est formé par l'accumulation des déchets sortis de la mine, et l'extraction de la terre a creusé une profonde cavité de 900 m de long, devenue aujourd'hui un superbe étang." [1]

Le lac est donc la conséquence d'affaissements miniers à l'instar de ce que l'on peut voir aux abords d'anciens charbonnages (étangs de Chabaud-Latour en France, Marais d'Harchies en Belgique,...).

Point donc de haut crassier noir, comme dans le bassin minier wallon, mais plutôt une petit montagne de couleur blanc/ gris visible de loin et munie d'un intéressant panorama.

Une partie de la plaine qui borde le terril présente le même aspect irréel.

Comme sur nos terrils wallons, il n'est pas rare de faire l'une ou l'autre belle rencontre... Le site comporte en effet des accumulations d'eau (parfois rougie par les oxydes) propices, semble-t-il, aux libellules (ici: un sympétrum méridional [2]).

Source(s):

[1] http://www.abbaretz.fr/IMG/pdf/Abbaretz_Terril.pdf
[2] http://www.robertviseur.be/news-20090810.php

Mot(s)-clef(s): etain, terril, schiste, argile.

[retourner aux articles]

Les textes, photos et vidéos présentés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs. Les photos affichées sur cette page ne sont pas libres de droit. Toute diffusion, reproduction ou modification sous quelque forme que ce soit, partielle ou totale, ne peut se faire sans l'accord préalable écrit de l'auteur.